Les plinthes et les quarts de rond

Les plinthes et les quarts de rond

Les plinthes parquets et les quarts de rond sont des accessoires de finition indispensable pour la beauté du parquet. Sans eux, le parquet semble comme incomplet, même si la pose a été rigoureuse et précise. Il convient donc de savoir ce que sont ces accessoires et comment on s’en sert.




Les plinthes et les quarts de rond

Les plinthes pour parquet


Les plinthes et les quarts de rond assurent la liaison esthétique entre le mur et le parquet.



Les plinthes sont à installer à la base des murs, une fois le parquet posé. Elles vont masquer les bords du parquet qui ont été découpés.


En effet, la largeur et la longueur des lames de parquet ne correspondant jamais parfaitement à celles des pièces dans lesquelles les lames sont installées, il faut donc découper le parquet, ce qui laisse apparaître des bords qui ne sont pas droits et pas esthétiques. La plinthe va les cacher.


Les plinthes correspondent généralement à la nature du parquet. Si le parquet est massif, les plinthes le seront naturellement, si le parquet est teinté, la plinthe va aussi l’être, idem si le parquet est huilé. Les plinthes en PVC ou contrecollées sont moins chères mais quand on achète du parquet, il est vraiment important de pouvoir acheter les plinthes qui correspondent exactement au parquet. Sinon, le contraste saute aux yeux et fait douter de l’intelligence d’installer des plinthes.


Certaines plinthes sont arrondies ou moulurées, suivant le style de la maison. Elles s’installent facilement, en se collant ou en se pointant. Il faut souvent découper les plinthes et il est donc important de prévoir un peu de matériau en plus.


Si le parquet est installé dans une pièce qui dispose déjà de plinthes, comme des plinthes en carrelage par exemple, il est préférable de les retirer. Sinon, la superposition de deux plinthes crée un véritable rebord sur le mur, rebord qui n’est pas toujours très gracieux.



les quarts de rond

Le quart de rond est un accessoire qui cache l’espace existant entre le parquet et le mur. C’est en quelque sorte comme une contre-plinthe qui est en bois et que l’on colle. Il s’ajoute à la pose d’une plinthe, entre celle-ci et le parquet ou peut aussi être utilisé seul.


Les pièces qui sont destinées à la pose de quarts de ronds doivent être très droites pour conserver l’aspect esthétique de l’ouvrage. Il faut donc prendre les mesures avec précision et prévoir, tout comme les plinthes, du matériel en plus.


Reste un dernier élément indispensable à la finalisation du parquet : la barre de seuil. Il s’agit d’une barre de jonction qui sert à relier deux pièces. Les deux pièces peuvent être toutes les deux recouvertes de parquet ou alors l’une peut avoir du parquet et l’autre de la moquette. Outre l’aspect esthétique, l’une des grandes utilités de la barre de seuil est d’éviter que le parquet ne se déplace.




Demandez vos devis Parquet gratuits en 1 minute !