Parquet ancien et vieilli

Parquet ancien

Le parquet, c’est plus qu’un revêtement de sol, c’est une tradition, un art de vivre. Le parquet en bois a un cachet unique qui le place en tête des revêtements rustique. Les parquets en bois massifs sont utilisés depuis des temps très anciens.




Parquet ancien

Caractéristiques et avantages du parquet ancien et vieilli

Quand on cherche à poser un parquet massif chez soi, on est souvent intéressé par cet aspect d’authenticité et de cachet qui caractérise tant les vieilles demeures et leurs parquets craquelant. D’où le fait de faire appel à des prestataires qui vont poser des parquets anciens ou des parquets vieillis. De quoi s’agit-il exactement ?


Les parquets anciens et vieillis sont des parquets qui présentent tous les aspects de revêtements ayant déjà de nombreuses années, que ce soit le cas ou pas. Ils ont un aspect usé et un peu abimé, un ton mat et une souplesse que n’ont pas les nouveaux parquets.


Le parquet ancien et vieilli peut être posé comme un parquet flottant ou collé. Il sera généralement flottant. Sa pose est l’affaire d’un professionnel. Il existe des parqueteurs qui se spécialisent dans le parquet ancien et vieilli et sauront vous conseiller sur un bon choix de bois et le mode d’entretien.


Les différents essences de bois

Car il existe de nombreux bois qui peuvent convenir au parquet ancien et vieilli. Les bois les plus sombres sont le châtaigner et le chêne, et bien sur l’ébène qui est presque noir. Le bouleau est quant à lui très clair. Claires également, mais plus lumineuses sont les espèces de résineux comme l’épicéa, le pin sylvestre ou le mélèze. Il y a également le noyer, le merisier ou l’érable.


A noter également que ces bois sont différents de par leur style et leur senteur. Il y a des bois qui sont très réguliers, d’autres qui ont beaucoup de nœuds. Ces différences sont à prendre en compte dans le choix d’un parquet ancien ou vieilli.


Attention, il existe des différences de prix très importantes d’un matériau à un autre. Ces différences de prix sont justifiées par la rareté du bois et son origine.



L’entretien

Le parquet ancien et vieilli sera presque certainement huilé pour son entretien.

L’huile est une couche qui est appliquée sur le bois et pénètre les fibres pour une bonne imperméabilité et la préservation de l’aspect extérieur du bois. Son application doit être renouvelée tous les 2-3 mois. Le parquet ancien et vieilli qui s’abîme peut ainsi être réparé en ponçant et en re-huilant l’endroit touché.


Les prestataires qui s’occupent de la pose du parquet ancien et vieilli peuvent également vous donner de bons conseils sur leur entretien. Il convient de demander des devis et de les comparer. Ces devis devront comprendre le prix du parquet ancien et vieilli, les tarifs de la pose ainsi que les délais.






Demandez vos devis Parquet gratuits en 1 minute !